Ne pas se laisser surprendre par son budget de mariage

Comment ne pas se laisser surprendre par son budget de mariage ?

Aujourd’hui je vous propose de parler budget de mariage ! On a déjà discuté ensemble du tarif d’un mariage (si vous voulez revoir l’article c’est par ici*), mais comment bien le gérer et éviter les mauvaises surprises !?

Organiser son mariage a un prix, et il varie en fonction de nombreux facteurs : votre région, les prestataires et prestations que vous aurez choisis, le nombre d’invités,… Il est important de savoir dès le départ où l’on met les pieds, dans ce à quoi on s’engage et trouver les meilleures solutions pour un budget de mariage qui correspond à ses propres moyens. Pour cela, plusieurs solutions :

Comment ne pas se laisser surprendre par son budget de mariage ?

Si vous organisez votre mariage seul, sans Wedding Planner, il est important d’avoir un réel dossier de mariage où vous regroupez tout ce qui concerne votre joli jour, y compris votre budget de mariage ! N’oubliez pas que vous devez signer un contrat avec chaque prestataire et que ce contrat engage autant le prestataire que vous ! Il faudra, avant de signer les contrats bien lire les conditions, les obligations de chacune de parties et les approuver en signant. Le prestataire aura alors l’obligation de réaliser le travail pour lequel vous l’aurez engagé, et vous aurez de votre côté l’obligation de respecter les paiements dus aux dates fixées par ce même contrat, d’où l’importance d’un réel suivi de votre part.

Si vous avez une Wedding Planner à vos côtés, vous aurez discuté avec elle de votre budget, et vous construirez votre mariage autour de ces chiffres que vous lui aurez donné, en indiquant vos ordres de priorité et d’importance pour les différentes prestations. Votre Wedding Planner travaillera avec vous, en fonction de vous ! Vous aurez un budget de mariage établi, mais c’est à vous de régler ensuite les prestataires puisque les contrats sont signés entre eux et vous !

Comment ne pas se laisser surprendre par son budget de mariage ?

Il faut aussi tenir compte que votre mariage se prépare en général des mois avant le jour J ! Il est donc possible de demander aux prestataires des étalements de paiement si cela vous facilite la gestion de votre budget de mariage ! De nos jours, il est possible de créer des virements à dates précises, vous n’aurez plus qu’à calculer les mensualités en fonction des arrhes versées pour réserver votre date. De plus, je vous conseille vivement de tenir un fichier (et le mettre à jour à chaque nouveau prestataire et chaque nouveau paiement bien sûr !), vous pourrez de ce fait avoir toutes les informations à votre disposition pour bien gérer votre budget de mariage, et de ce fait, vous éviter toute mauvaise surprise arrivé à 20 jours du mariage, où les prestataires commencent à demander leur solde, et que vous vous rendiez compte d’une certaine somme à sortir sans que vous ne puissiez le faire faute d’avoir anticiper !

Comment ne pas se laisser surprendre par son budget de mariage ?

Enfin, et ce sera ma conclusion, je voudrais vous rappeler que pour vous marier vous n’avez besoin que d’une chose, c’est d’avoir une autre personne qui vous aime aussi en face de vous. Tout le reste n’est que plaisir, fioritures et fête ! Certes votre amour le mérite, mais ne voyez pas au dessus de vos moyens et restez les pieds sur terre au moins jusqu’à la veille du mariage ! Alors n’oubliez pas : Tout est dans la gestions de votre budget de mariage !

Bisous les Amoureux !

Articles suggérés

Un Coach Business pour lancer son entreprise

Le coaching business est un outil performant pour tout chef d’entreprise. Au delà des formations aux métiers du mariage, Emmanuelle vous propose de l’accompagnement en …

Lire l'article →
Formation Wedding Planner Manue Reva

La formation Wedding Planner

Pour en savoir plus sur la Formation Wedding Planner Manue Reva…

Lire l'article →
« Temps de pause » chef d’entreprise

Week-end Temps de pause chef d’entreprise

Découvrez le week-end « Temps de Pause » spécial chef d’entreprise !

Lire l'article →