Les confidences d’Emmanuelle : coaching, formation et avenir

Les confidences d’Emmanuelle : de Wedding Planner à directrice d’un centre de formation & coach

de wedding planner à directrice et coach

Vous le savez, le lien et l’humain est au centre de tout ce qui concerne Manue-Reva, alors on vous propose dès aujourd’hui de vous partager des confidences de nos formateurs : leurs envies, leur pourquoi,… Et pour commencer, c’est avec la directrice du centre, Emmanuelle, qu’on commence en parlant coaching, formation et avenir !

1. Pourquoi avoir créé un centre de formation en 2014 alors que tu étais toi-même encore wedding planner ?

Quand j’ai commencé ce métier fin 2008, j’ai cherché des informations et des formations… je n’ai rien trouvé. J’ai donc appris ce métier sur le terrain, j’ai essayé des process, j’ai appris dans des livres et des formations en ligne sur la vente, la communication, j’ai testé des outils et des approches clients, j’ai pris des murs, fait des erreurs…
Mon envie de devenir formatrice a été en tout 1er de partager mon expérience, de faire gagner du temps à ceux qui voulaient faire de ce métier leur métier, de leur partager les erreurs à éviter et les outils qui ont fonctionné chez moi. Il y avait déjà cette volonté de former à un métier tout en révélant la personnalité de chacun. J’ai toujours défendu l’idée que je ne forme pas de la concurrence, je forme des entrepreneurs qui valorisent le professionnalisme et la qualité de ce métier.

2. Comment t’es venue l’idée d’agrandir l’offre des formations ?

Oula, grande question… Pour cela je dois me replonger aux 1000000 de réflexions que j’ai eu lorsque j’ai décidé d’arrêter le métier de Wedding-Planner. Quoi faire de Manue-Rêva ?!?!
Au début l’idée était de « donner » manue-rêva sur la partie terrain et de garder moi la gérance, je me suis rapidement rendu compte que ce n’était pas possible pour moi. Je ne voulais plus du tout faire de mariage, même si ce n’était que dans la gestion de l’entité. Et à la fois, avoir bossé autant, avoir mis autant de moi, de mon temps, avoir fait autant de sacrifices personnels et avoir pris autant de risques pour faire de Manue-Rêva un nom connu et reconnu dans le mariage, pour simplement tirer le rideau, ce n’était pas possible pour moi.
Manue-Rêva en tant que wedding-planner était une entreprise pérenne, qui fonctionnait, qui avait une image de marque forte, qui était rentable… Alors la réflexion a été quoi faire de la marque Manue-Rêva pour que ce soit utile pour mon projet de vie actuel …?
Avant cette réflexion, je proposais la formation de wedding-planner, officiant de cérémonie laïque et la formation wedding destination et elopement. Je savais qu’il était essentiel pour moi que le formateur soit un professionnel en activité dans le métier qu’il forme. J’ai donc pris la décision de donner la mission des modules métiers de ces 3 formations à des professionnels, c’est comme cela que s’est créé l’équipe de formateurs avec Camille, Laetitia et Gwen. Puis, mon acolyte des tout débuts, Emily nous a ensuite rejoint pour la formation Wedding-Designer… ça restait à ce moment là des formations sur des métiers que je connaissais… Et en fait, celle qui m’a mis la graine de : tu peux faire de manue-rêva un centre de formations AUX métiers de formation, ça a été Priscilla !

Alors oui, super étrange, vu que Priscilla propose aujourd’hui chez Manue-Rêva la seule formation qui n’est pas du mariage avec la formation E.S.T.I.M de la photographie thérapeutique. Pourtant, quand elle m’a demandé de gérer l’administration, la logistique et la communication de sa formation, je me suis dit : Mais oui !!!! c’est cela que Manue-Rêva va être !
Manue-Rêva est connue dans le monde du mariage, alors il « suffit » de changer la cible qui n’est plus les futurs mariés et qui devient les prestataires de mariages en devenir et/ou en développement.
Donc l’idée d’agrandir l’offre de formation est venue d’une envie de garder ce que j’aime chez Manue-Rêva, d’y lever ce que je ne voulais plus et d’y mettre ce que je suis aujourd’hui avec mes envies et mes valeurs.

de wedding planner à directrice et coach

3. Comment as-tu choisi les formateurs du centre de formation des métiers du mariage ?

Honnêtement ??? Je suis une fille qui marche au lien, alors le 1er critère de choix des formateurs c’est que je les kiffe !!! Que ce soit pour leurs qualités professionnelles, soit par leurs qualités humaines, soit pour les deux.
Il faut que le formateur me passionne, m’inspire déjà moi… J’adore par exemple écouter Stephane ou Christophe en formation, je ne comprends rien à ce qu’ils racontent quand ça parle de la technique photo ou video et pour autant, ils sont tellement passionnés et inspirants que c’est un vrai plaisir de les écouter.
Il faut que le formateur ai des valeurs communes avec moi… On a tous cette envie de partager, cette envie de transmettre et à la fois d’apprendre des autres. On a tous cette croyance que le formateur n’est pas le savant qui sait, il partage son expérience et son savoir et à chaque session de formation on grandit autant que nos stagiaires par l’échange qui se crée dans le groupe.

La 2e valeur commune à chacun d’entre nous c’est l’humain. On aime le lien, on aime les rencontres, on aime mettre du coeur dans ce que l’on fait, on aime porter, encourager, valoriser, on aime positiver… Il est primordial pour chacun d’entre nous que la dimension humaine dans la forme et le fond de chacune des formations soit présente.
Il faut également que le formateur soit un expert dans son métier et qu’il soit avant tout un chef d’entreprise. Notre mission est de valoriser les métiers du mariage, les professionnaliser, les démocratiser, et à la fois notre entreprise, c’est ce qui nous permet de faire de notre passion notre métier. Nous formons autant à un métier qu’à la réussite de la vie d’un chef d’entreprise.

4. Pour toi, que veux dire être entrepreneur en 2020 ?

Tu es une fille super drôle dans tes questions toi dit donc !!!

Avec toute ma bienveillance et ma positivité, être entrepreneur en 2020 c’est la merde !!! Et ça veut dire aussi être courageux, être persévérant, être créatif, être adaptable, être déterminé, être pleins de ressources !!
2020 c’est une année difficile et pleine de défis, de remises en question pour tout chef d’entreprise… ça fait maintenant plus de 10 ans que je suis chef d’entreprise et même à mes tout débuts, je ne me suis pas autant remise en question et je n’ai pas fait autant de changements et d’adaptations que cette année !
Et à la fois, pour les débutants dans la vie de chef d’entreprise de 2020, c’est la même chose qu’une autre année, juste, que l’on soit débutant ou expert, sur cette année, on est tous dans la même galère. Et en même temps, même avec tout cela, j’aime autant ma vie de chef d’entreprise pour la responsabilité et la liberté d’action que j’ai, même quand tout est fait pour nous empêcher de travailler.
On a, avec cette crise économique, cette chance de pouvoir se dépasser, tenter de nouvelles choses, oser sortir de notre zone de confort !!!

5. Manue-Reva, c’est aussi du coaching business que tu proposes, tu peux nous en dire plus sur cette prestation ?

Le coaching d’entrepreneur se déroule soit en séance en one to one, soit en suivi de 3 ou 6 mois, soit lors des week-end temps de pause chef d’entreprise et on le retrouve également dans les modules chef d’entreprise de nombreuses formations comme celle de wedding-planner, wedding-designer, officiant de cérémonie laïque, videaste mariage, wedding destination et éveil entrepreneurial.

Le coaching business permet de faire le bilan de la situation actuelle, de déterminer une situation désirée et de mettre le plan d’action réalisable et réaliste pour passer de la situation actuelle à la situation désirée. Pour cela le coaching est un processus d’accompagnement qui permet de prendre conscience de sa mission d’entrepreneur, sa vision, ses valeurs, ses ressources, ses forces et ses faiblesses.
L’avantage du coaching tel que je l’aborde permet de travailler selon les besoins de l’entrepreneur sur sa posture de chef d’entreprise, sur sa gestion vie perso / vie pro, sur sa communication, sur sa force de vente, sur sa stratégie marketing, sur sa confiance en lui… 

de wedding planner à directrice et coach

6. Si tu devais donner un conseil aux chefs d’entreprise, que leur dirais-tu ?

Le conseil le plus important est : OSE !!!!
Ose essayer
Ose parler de ta vérité
Ose donner au monde qui tu es
Ose avoir le courage de dire et de faire
Ose croire en toi
Ose te planter
Ose réussir
OSE ! C’est vraiment le mot et le conseil indispensable à tout chef d’entreprise !

7. Tu parles régulièrement « d’éveil », que mets-tu derrière ce mot, qu’est-ce que ça veut dire pour toi ?

Alors l’éveil entrepreneurial c’est pour moi mettre du sens à mes actions. C’est avoir conscience de mes choix professionnels sur ma vie personnelle, la vie de mes proches et aussi sur la société dans laquelle j’évolue et sur Gaïa. C’est avoir conscience du rôle que je joue sur et dans le Monde.
C’est avoir des actions positives, bienveillantes et être payée pour cela.
C’est pour moi déconstruire l’image du chef d’entreprise requin qui écrase tout sur son passage, pense uniquement à son portefeuille et qui est prêt à renoncer à toutes valeurs d’humanité pour réussir.
C’est installer dans la conscience des chefs d’entreprise que l’on peut réussir sa vie d’entrepreneur financièrement tout en étant aligné à ses valeurs, respecter ses compères, ses clients et la Terre. 
C’est permettre aux chefs d’entreprise de s’autoriser à être pleinement eux et que c’est en étant eux qu’ils réussiront le mieux.

8. Quand on monte un projet, on a toujours l’objectif d’apporter quelque chose au monde, avec ce projet, toi tu veux apporter quoi ?

Mon côté rebelle te dirait que je veux changer le monde ! 
Mon côté sorcière te dirait que je veux connecter les gens à leur puissance d’humanité 
Mon côté chef d’entreprise te dirait que je veux inspirer les autres à oser
Mon coté formatrice te dirait que je veux partager mon expérience dans les bonnes et mauvaises afin d’éviter à d’autres entrepreneurs de vivre le burn-out que j’ai vécu il y a 4 ans.
Mon côté femme te dirait que je veux prouver qu’on peut tout faire, tout réussir, sans renoncer à une partie de soi 
Mon coté mère te dirait que je veux leur montrer qu’on est libre de choisir sa vie.

Alors si je rassemble toutes ces parties de moi… parce que je suis bien tout cela à la fois, ce projet c’est ma contribution au monde pour mettre en conscience que tout ce dont on a besoin est déjà en nous, et que mon job est de permettre à chaque chef d’entreprise d’en avoir conscience pour qu’à son tour, il puisse apporter sa contribution au monde dans son plein potentiel. C’est le slogan de Manue-Reva : confie ton avenir entre les meilleures mains : les tiennes ! 

de wedding planner à directrice et coach

9. Allez, pour la dernière, je te laisse libre de ce que tu as envie de nous dire, de nous partager, alors c’est à toi !

Alors déjà je vais dire merci à TOI !!! Parfois, quand on est pris dans l’action, quand on fait face à tout les imprévus que nous vivons actuellement, on peut perdre le sens de nos choix…

En un an de changement de vie professionnelle, j’ai vécu 10 vies… je ne suis clairement plus la même que celle qui a dit au revoir à Manue-Reva wedding planner sur une plage en Guadeloupe le 30 octobre 2019, j’ai même l’impression qu’il s’est passé des années depuis… Pour autant, les raisons de cette décision et les envies de vie (tant perso, que pro) sont bien les mêmes… Simplement, aujourd’hui, grâce à tout ce qu’il s’est passé dans ma vie personnelle, aux rencontres que j’ai pu faire, aux expériences que j’ai eu l’opportunité de vivre, aux choix qui ont été fait et au covid, j’ai décuplé mes ressources, mes forces, mes pouvoirs, j’ai appris de moi, des autres et je peux vous dire que Camille et moi on vous prépare des supers mega projets !!! Alors soyez prêt !

Articles suggérés

Et maintenant, on fait quoi du coup dans cette crise ?

Bah oui, parce que là, à un moment donné, il faut l’admettre et dire les choses telles qu’elles sont : c’est la merde ! Dans cette crise, entre ceux qui travaillent, ceux qui sont déclarés « non essentiels » par les uns et pas par les autres, ceux qui travaillent quand même, ceux qui ne travaillent pas, ceux qui trouvent des solutions et les autres qui contournent le moindre mot pour le tourner à leur avantage, bref on voit un peu de tout, de rien, alors aujourd’hui, on vous propose un article réaliste (en tout cas dans notre réalité il est réaliste lol) !

Lire l'article →
workshop éveil entrepreneurial

Workshop Eveil Entrepreneurial : les clés de votre réussite

Découvrez le workshop éveil entrepreneurial !

Lire l'article →

Chef d’entreprise : Tu n’es pas seul dans cette galère !!!

Dans toute cette catastrophe économique que nous connaissons à l’échelle mondiale et qui a des conséquences importantes dans les secteurs de l’évènementiel, le tourisme et …

Lire l'article →