Les confidences de Camille – formatrice officiant de ceremonie laique

Formation au métier d’officiant de cérémonie laïque 

cérémonie laique dans le var

Pourquoi avoir accepté la proposition d’Emmanuelle de devenir formatrice au métier d’officiant de cérémonie laïque ?

La question est plutôt si cette fois, elle me l’a réellement demandé (ça va j’rigole !) ! Je crois que la toute première fois où elle m’en a parlé, c’était peu de temps avant que nous partions au Business Bootcamp en Avril 2018 (outch). On y allait pour y voir plus clair dans nos projets et de nos évolutions respectives. Manue voulait changer de voie, arrêter les mariages et faire évoluer le pôle formation qu’elle avait déjà. De mon côté, je voulais me projeter sur les années à venir dans le domaine du mariage. On est reparties de ce BootCamp en ayant la certitude que Laetitia deviendrait formatrice au métier de Wedding Planner et moi formatrice au métier d’officiant… On a bossé sur le sujet, sur nos peurs, sur notre légitimité pendant ces 3 trois jours, et c’est devenu évident, c’était un grand OUI pour un tas de bonnes raisons, et surtout, toutes mes « peurs » ont trouvé des réponses pour les dissiper, tout était donc réuni pour devenir formatrice au métier d’officiant de cérémonie laïque !

Comment vois-tu ton rôle de formatrice ?

Comme un équilibre, comme de la transmission, comme une évidence… J’apporte mon savoir-faire aux personnes qui souhaitent se lancer dans ce métier tellement génial et enrichissant, et en retour leurs interrogations, leur propre parcours m’apporte énormément aussi et me pousse à revoir certaines choses, à penser à de nouvelles évolutions, d’autres manières de voir les choses… C’est un véritable échange, je donne autant que je reçois pendant ces 3 jours. Je crois aussi très fort que lorsqu’on a la chance d’avoir un don qui nous permet de vivre d’une passion, d’exercer au quotidien un métier qu’on aime, c’est important de le partager, de permettre à d’autres de vivre eux aussi de cette passion !
Quand j’ai annoncé le fait de devenir formatrice autour de moi, de nombreux proches n’ont pas compris et m’ont dit immédiatement « Mais Camille tu formes des personnes qui vont te prendre du travail ?! » Eh bien non, absolument pas ! Je forme des personnes qui pourront travailler en équipe, je forme des personnes qui sont toutes différentes, qui ont toutes leur propre vision de la cérémonie, moi j’enseigne les bases, ce qui fonctionne pour moi, pour nous autres qui sommes officiants, ensuite chacun l’adapte, chacun y pose ses propres mots. Et puis surtout, dans tout ça, ce que je vois, c’est qu’en formant au métier d’officiant de cérémonie laïque, de nombreux couples de mariés pourront avoir un maitre de cérémonie professionnel et avoir la chance d’avoir une union telle qu’ils l’imaginent ! Donc mon rôle de formatrice en résumé, c’est vraiment pour moi un équilibre entre ce que je peux offrir grâce à mes connaissances et mon expérience, ce que j’apporte aux couples en leur permettant de trouver l’officiant de cérémonie laïque professionnel qui leur correspond, et ce m’apporte les personnes qui décident de suivre la formation.

Pour toi, que veut dire “être entrepreneur” en 2020/2021 ?

Très sincèrement, je ne sais pas si ma réponse aurait été différente en 2019 que celle que je vais vous donner aujourd’hui. Oui évidemment, cette crise nous a fait prendre conscience d’éno(ooooo)rmément de choses, mais en réalité, être entrepreneur, dans ma vision, ça a toujours voulu dire être polyvalent, savoir s’adapter aux différentes situations, avoir cette envie d’évoluer, de trouver des solutions,… selon les périodes, c’est des nuits plus ou moins longues, des remises en question plus ou moins importantes, des idées qui arrivent tout le temps, qu’il faut traiter, analyser, se demander si c’est pertinent ou pas, si on tente ou non… Alors au final, être entrepreneur, en 2020, ça a simplement décuplé tout ça, ça a multiplié x100 notre capacité d’adaptation, x1000 notre machine à idées, ça nous a poussé à sortir de notre zone de confort pour pouvoir tenter de s’en sortir et puis, pour certains, ça a aussi été l’année où ils ont dû accepter d’être aidé par l’extérieur, d’être soutenu,… Parce qu’on est seul, notre entreprise ce sont nos choix, nos questionnements, et en 2020 nombreux sont ceux qui ont compris que tout ça, on pouvait le partager, qu’on pouvait recevoir de l’aide extérieure, et que même si oui, je suis persuadée que toutes les aides mises en place par l’Etat devront bien être payées un jour, je sais aussi que pour ceux qui ont pu les avoir, elles leur ont sûrement permis de retrouver leur souffle et de garder la tête hors de l’eau… Alors voilà ce que pour moi, être entrepreneur en 2020 veut dire.

formatrice au métier d'officiant de cérémonie laique

Tu es formatrice et tu as aussi bien d’autres casquettes, tu peux nous en dire plus ?

Oui bien sûr, donc en tout premier, je suis officiante de cérémonie laïque, bien entendu ! J’ai aussi encore quelques mariages en tant que Wedding Planner mais cette activité est plus sur la fin, et ensuite à côté de ça, je suis également rédactrice de contenu, community manager et auteure.
Pour ce qui est de la partie rédactrice de contenu, je gère la rédaction d’articles de blog, des textes pour les sites internet afin de booster le référencement naturel par exemple.
Pour ce qui est de la partie community manager, je gère les réseaux du blog de La Mariée en Colère, ainsi que les comptes Instagram de chefs d’entreprise qui n’ont pas ni le temps ni l’envie de s’en occuper, et qui me délègue cette partie.
Enfin, la partie auteure c’est assez nouveau (en tout cas dans le fait de l’assumer pleinement c’est très nouveau lol), après l’écriture d’un guide sur la cérémonie laïque et la rédaction des deux premiers « Carnet Ose » (être femme et être Entrepreneure), et avec le projet d’écriture d’autres ouvrages (oui je garde encore un peu de suspens sur le reste ahah) !
Bref, autrement dit, de quoi bien occuper mes journées !

Si tu devais donner un conseil aux chefs d’entreprise, que leur dirais-tu ?

La première chose qui me vient : croyez en vous ! Je pense que c’est vraiment la base de tout nouveau projet, de toute envie, et en vérité, ça fonctionne autant dans le côté professionnel et pour la vie personnelle. Croire en soi, ça nous permet de réaliser de grandes choses, ça nous permet de rebondir après un projet qui n’a pas fonctionné comme on l’espérait, ça permet de sortir de sa zone de confort et d’écouter son intuition… Alors croyez en vous !

Le point commun à tous les formateurs de chez Manue-Reva c’est l’importance du côté “éveil entrepreneurial”, que mets-tu derrière ça ? En étant chef d’entreprise et formatrice, que veux-tu apporter au monde ?

Derrière l’expression « éveil entrepreneurial » je mets tout ce qui concerne le monde de la gestion d’une entreprise. Si je prends l’exemple de la formation au métier d’officiant de cérémonie laïque, évidemment, on voit tout ce qui concerne le métier, et on va plus loin également, parce qu’on sait aujourd’hui que pour exercer en tant que maitre de cérémonie, il faut forcément avoir sa propre entreprise, il est très rare d’avoir le statut de salarié avec ce métier, il est donc très important d’éveiller chacun autant au métier qu’au rôle de chef d’entreprise. L’éveil entrepreneurial c’est donc pour moi tout ce côté de gestion, de comptabilité, de communication, de marketing… qui représente une part énorme dans le métier, parce que savoir bien faire son métier, c’est génial, mais si personne ne le sait, ça sert clairement à rien ! Donc avant de pouvoir exercer, il faut forcément se faire connaitre et vendre des cérémonies !
Du coup, que ce soit par le métier ou par l’éveil entrepreneurial, mon objectif est d’apporter les clés pour que chaque personne puisse repartir en confiance, avec l’envie de se lancer et de déployer ses ailes. Ces trois jours de formation et le suivi, c’est ma contribution, et c’est le point de départ de la vôtre également…

Moment de partage pendant la formation officiant cérémonie

Pour la dernière, tu es libre de nous dire ce que tu as envie, alors c’est à toi !

Ce matin, je disais par message à Manue que j’avais l’impression d’avoir vécu 1000 vies pendant les 14 derniers mois, que ce soit sur l’aspect pro autant que sur l’aspect perso, et en fait, je crois que depuis la création de mon entreprise c’est le cas ! Quand j’ai commencé j’avais du mal à oser voir plus grand, j’avais peu de confiance en moi, j’avais énormément de peurs, et au final c’est normal ! Aujourd’hui j’ai toujours peur parfois, mais j’ai appris à gérer, à contrôler et j’ai les outils pour éviter de m’y enfermer ! Alors oui, sans mentir, c’est pas facile tous les jours, et pourtant, c’est beau tous les jours ! Je vous assure que c’est enrichissant, que tout ça, ça remplit de fierté, de gratitude… Je vous assure que si c’est dans un petit coin de votre tête, ça ne vous quittera pas jusqu’à ce que vous le réalisiez ! Alors gagnez du temps, croyez en vous, et osez le vivre, peu importe de quoi on parle ! Je peux vous promettre que ça vaut le coup !

Pour retrouver Camille :
Site internet : Ces Jolis Jours
Instagram : @camillelevesque.mariage
Facebook : Camille Levesque

Articles suggérés

wedding desti

Les confidences de Gwen – formatrice Destination Wedding

Les confidences de Gwen – formatrice Destination Wedding Pourquoi avoir accepté la proposition d’Emmanuelle de devenir formatrice Destination Wedding ? Accepter cette demande a été …

Lire l'article →

Formation SEO par Jérémie HKB : Booster votre visibilité

L’équipe des formateurs s’agrandit… Jérémie nous a rejoint avec une formation essentiel pour réussir ses objectifs d’entrepreneur en 2021… Jérémie a accepté de nous en …

Lire l'article →
pose base gel

Formation prothésiste ongulaire : Base gel

Formation prothésiste ongulaire : Base gel Vous travaillez dans le secteur de la beauté et vous souhaitez enrichir le catalogue de vos prestations, élargir votre …

Lire l'article →