Et maintenant, on fait quoi du coup dans cette crise ?

Et maintenant, on fait quoi du coup dans cette crise ?

Bah oui, parce que là, à un moment donné, il faut l’admettre et dire les choses telles qu’elles sont : c’est la merde ! Dans cette crise, entre ceux qui travaillent, ceux qui sont déclarés « non essentiels » par les uns et pas par les autres, ceux qui travaillent quand même, ceux qui ne travaillent pas, ceux qui trouvent des solutions et les autres qui contournent le moindre mot pour le tourner à leur avantage, bref on voit un peu de tout, de rien, alors aujourd’hui, on vous propose un article réaliste (en tout cas dans notre réalité il est réaliste lol) !

Comment on gère cette crise ?

C’est la question que de nombreux chefs d’entreprise se posent depuis des mois. Après un premier confinement qui était plus ou moins compliqué et où la solidarité était de mise étant donné qu’on était tous logés à la même enseigne « tout le monde à la maison », on se retrouve aujourd’hui dans une crise et dans un second confinement beaucoup plus violent, autant pour nos entreprises que pour notre côté humain. Etre considéré comme « non essentiels » oui, c’est violent ! C’est violent parce que ça remet en cause nos métiers, ce que chacun de nous apporte au monde par un métier exercé par passion, avec une entreprise qui fonctionne depuis quelques mois ou plusieurs années au prix de nombreux sacrifices déjà faits… Alors oui, oui vous avez le droit d’être en colère, vous avez le droit d’être triste, vous avez le droit de râler sur cette crise, que ça dure 1 heure, un jour ou même trois, et après ? La question elle est là…

Une fois acceptée, la crise est toujours là, du coup on fait quoi ?

Evidemment, le plus simple et ce qu’on voit partout ce serait de vous dire « positivez et trouvez des solutions pour vous adapter » ! Oui ok, ça je crois qu’on en est tous au même point : on a compris ! Et plus concrètement du coup ça se passe comment dans cette crise ? Parce que oui, on peut dire aux commerçants de mettre en place un Click & Collect pour pallier la crise, mais ces mêmes commerçants n’ont pour la plupart ni site internet ni réseaux sociaux, donc en l’espace de 3 jours ils doivent se débrouiller à construire entièrement un site, à mettre en ligne tous les articles, à créer des comptes sur les réseaux sociaux et se constituer une communauté assez conséquente pour pouvoir faire des ventes… Bref vous voyez où je veux en venir… ?!

La solidarité pour réduire les effets de la crise

Alors oui, il faut s’adapter à la crise, mais surtout, avant tout, il faut pouvoir s’entraider ! Et pour ça, c’est à chacun de nous de proposer des idées, de proposer des services aux autres qu’ils pourront nous rendre d’une manière ou d’une autre, ou pas ! Parce que donner n’est pas toujours synonyme de recevoir. Alors voici quelques exemples qui pourront peut-être vous aider, vous inspirer pour vous-même mettre en place des projets et être main-forte en étant force de propositions et d’idées !

Les séances de coaching & de thérapie gratuites ou en don libre : Emmanuelle propose depuis quelques temps des séances de coaching gratuites pour les chefs d’entreprise considérés comme « non essentiels » dans cette crise, qui auraient besoin d’aide, d’accompagnement et d’écoute pour trouver des solutions, autant pour leur propre moral et situation psychologique, que pour leur entreprise. Dans la même idée, Priscilla G propose des séances de thérapie intuitive en don libre, c’est-à-dire que le tarif de la séance n’est pas fixée mais que vous lui donnez ce que vous souhaitez (et pouvez). D’autres coachs et thérapeutes ont sûrement des offres similaires mise en place pendant le temps de la crise, pensez à vous renseigner et à regarder sur les réseaux, c’est souvent par ce biais que les offres de ce genre sont communiquées !

on fait quoi pendant la crise

Les marchés de noël virtuels : Cette année, nous n’aurons pas le droit de vivre les jolis marchés de Noël, l’ambiance cocooning et les bonnes odeurs de vin chaud et de biscuits sablés… Pour autant, sur une idée de Priscilla G qu’elle met à la disposition de tous afin que vous l’adaptiez à vos propres envies, vous pouvez peut-être imaginer votre propre marché de Noël de manière virtuelle ! L’idée est de créer un live sur une journée (ou plusieurs, c’est vous qui voyez), et de proposer des ateliers à faire en direct et de la vente en ligne ! Vous pourrez mettre en avant vos produits, mais aussi ceux d’autres commerçants et créateurs. Ces derniers temps, on a vu beaucoup de posts passer sur les réseaux de personnes qui cherchent à acheter français, ou tout du moins, aux commerçants français, pour leurs cadeaux de Noël, c’est l’occasion de présenter ces produits au plus grand nombre et de profiter des réseaux et de la communauté de chacun des participants au marché pour le faire !

on fait quoi pendant la crise

Les numéros d’aide & d’écoute : Céline Pod, la fondatrice des EQD (Entrepreneuses Qui Déchirent) partageait il y a quelques jours le numéro de crise de la cellule de soutien psychologique pour les chefs d’entreprise en souffrance morale aigüe. Ce numéro vert, nous voulions nous aussi vous le partager aujourd’hui, parce que c’est important que vous puissiez le connaitre, le trouver et le composer dès que vous en sentez le besoin. Le numéro est le 0 805 655 050, s’il vous plait, si vous en ressentez le besoin, servez vous en !

La mise en place de nouveaux projets : Pendant le temps du confinement, on peut aussi en effet se concentrer sur de nouveaux projets qu’on avait mis de côté par manque de temps dans la plupart des cas. C’est un peu ce qui s’est passé pour les Carnets « Ose ». C’est une idée qui a germé lors du premier confinement, et puis il y a eu l’été, la saison,… et au final, la crise est toujours là, le confinement est de retour, il était temps pour nous de voir ça comme un signe et de sortir les carnets « Ose être Entrepreneure » et « Ose être Femme » qui sont dès à présent en pré-ventes à l’adresse lescarnetsose@gmail.com pour une livraison dès mi- décembre ! Je parlais aussi il y a quelques temps à une collègue qui me disait qu’elle pensait à diversifier sa cible en créant une nouvelle façon de vendre son savoir et ses prestations dans le domaine du mariage. Alors oui, oui bien sûr que l’ai encouragé, déjà parce que l’idée est bonne, et ensuite parce qu’aujourd’hui, il est temps de penser dès maintenant à « après », et que cette solution lui servira autant maintenant, qu’après.

La mise en place de conseils pour accompagner les chefs d’entreprise : Une dernière chose avant de finir, vous pouvez tout à fait, à votre niveau, aider d’autres chefs d’entreprise. Par exemple, je vous parlais plus haut des commerçants qui n’ont pas de site internet ou pas de réseaux sociaux, peut-être pourriez-vous leur accorder un peu de votre temps pour les aider et les guider dans ce monde qui leur parait obscur et qui pour vous est si évident ?! Leur expliquer comment ça fonctionne ? Créer des mini-vidéos de formation pour leur montrer les bases de la création d’un site sur des plateformes faciles et intuitives… ou bien tout simplement proposer vos services à prix réduit pendant quelques temps…

Le mot d’Emmanuelle : De ma réalité, j’ajouterais que cette expérience que nous vivons tous aujourd’hui, ensemble et séparément, nous invite à déconstruire notre rapport à l’argent, la consommation et le travail. A chacun de nous, dès maintenant, de participer à la construction de ce qui viendra ensuite. Alors, du plus profond de mon coeur et de tout ce que je crois, si eux ils te disent que tu es non-essentiels, moi je veux te dire que j’ai la certitude que le monde à besoin de toi, alors prends ta place et passe à l’action !

Et vous, qu’avez-vous comme idées, comme solutions, comme propositions à faire pour participer à ces actes de solidarité ?

Articles suggérés

de wedding planner à directrice et coach

Les confidences d’Emmanuelle : coaching, formation et avenir

Les confidences d’Emmanuelle, son parcours de Wedding Planner à directrice d’un centre de formation aux métiers du mariage, son métier de coach, sa vision et ses envies de chef d’entreprise…

Lire l'article →
workshop éveil entrepreneurial

Workshop Eveil Entrepreneurial : les clés de votre réussite

Découvrez le workshop éveil entrepreneurial !

Lire l'article →

Chef d’entreprise : Tu n’es pas seul dans cette galère !!!

Dans toute cette catastrophe économique que nous connaissons à l’échelle mondiale et qui a des conséquences importantes dans les secteurs de l’évènementiel, le tourisme et …

Lire l'article →